10 février 2009

Et si on descendait à Fès ?

Ce miroir me fait rappeler les Moucharabieh placés devant les fenêtres des maisons marocaines.Quel bonheur de voir passer au travers de ces arabesques les rayons du soleil (sans trop donné de chaleur) et ce petit courant d'air frais tant recherché en été.